Venez tester...Contactez nous
Actualités

Comment ouvrir un coffee shop

Publiée le 25/10/2018
Ouvrir un coffee shop

Les conseils pour ouvrir son coffee shop

Plus que jamais les Français ont été désireux de créer leur entreprise. Ouvrir son coffee shop est un réel projet de vie et cela ne peut être pris à la légère. Il est important de suivre des étapes précises.
Mais les conseils qu'on vous donne sont-ils tirés du chapeau ? Évidemment non. Les créateurs de Miss Cookies Coffee étaient complètement novices en la matière lorsque l'idée d'ouvrir un concept de coffee shop est née. Ils ont ouvert un premier établissement, puis un deuxième avant d'étendre leur concept en de multiples points de vente. Ils valident régulièrement ces étapes cruciales avant chaque ouverture d'établissement. Ce sont donc de précieux conseils qui ont été testés et éprouvés permettant d'ouvrir son coffee shop et salon de thé.

Apprendre le métier de barista : maîtriser le concept de coffee shop
La connaissance du café est un métier à part entière, associez cela à la vente et vous obtenez la compétence de Barista. Ne prenez pas cela à la légère. Sans devenir expert en la matière, une formation est essentielle pour connaître les termes et le savoir-faire. C'est après avoir réalisé des dizaines de boissons que vous commencerez seulement à maîtriser le métier. Rassurez-vous c'est loin d'être insurmontable mais c'est incontournable. Imaginez-vous devant un client qui vous demande un ristreto ou un café charpenté et vous ne comprenez pas les termes qu'il utilise, cela peut être embarrassant. Et vous savez ce qu'on dit sur le bouche à oreille...

Définir les contours de mon coffee shop
Posez-vous ensuite les bonnes questions. Quels types de clients je veux toucher ? Quels produits je veux travailler ? Quels services je veux proposer ? Quel est ma stratégie commerciale (cher, pas cher, produit de niche, sur place ou à emporter...). Durant cette étape cruciale je dois définir mes besoins, les choses que je veux faire et surtout celles que je ne souhaite pas faire. Cela va me permettre de déterminer la taille de mon point de vente, l'emplacement, etc...

Trouver l'emplacement de mon salon de thé
J'ai défini les contours du concept que j'ai imaginé. Je peux désormais déterminer les quartiers de ma ville à cibler, la taille du point de vente et le type de point de vente (stand, petite ou grande boutique). Je serai ouvert 5, 6 ou 7 jours par semaine. Je définis mes horaires d'ouverture. Pensez à prendre un délai supplémentaire le matin avant ouverture et le soir après la fermeture. Tournez-vous vers un agent immobilier ?

Trouver les fournisseurs de produits et de café
Il est désormais temps de trouver vos fournisseurs. Il en existe beaucoup ; il faut donc faire un tri : cela est assez consommateur de temps. C'est le bon moment pour embaucher les amis et la famille pour goûter les échantillons et comparer les prix. La concurrence fait rage et les fonctionnements d'un fournisseur à l'autre peuvent varier : franco de port, produits sucrés, produits salés, produits frais, secs, surgelés. Il faut valider vos recettes !

Concrétiser le concept
Il est désormais temps d'avoir une idée précise de votre concept.
Vous devez choisir les couleurs de votre coffee shop, le logo, le nom commercial, les matériaux... Voulez-vous proposer le WIFI à vos clients, proposer des produits à emporter ou à consommer uniquement sur place ? Il est désormais temps de boucler les recettes de produits et de définir les tarifs, les menus déjeuner, les formules et l'organisation du travail (planning quotidien). Il est essentiel de définir l'ambiance générale (musique d'ambiance, playlist, espace cosy, canapé, fauteuils club, coussin fatboy...)

Les achats et les travaux
Vous avez votre local, vous avez vos recettes de produits, il faut désormais entamer les travaux. Ça y est vous êtes dans le dur et l'aventure est presque prête à démarrer. Bientôt vous serez aux manettes de votre coffee shop.

Notre meilleur conseil pour ouvrir son coffee shop

Il faut se poser la bonne question !
La question à se poser n'est pas : Est-ce que je veux ouvrir mon coffee shop ? La réponse vous la connaissez : c'est "Oui". La vrai question c'est "Est-ce que je veux être un indépendant ou bien être membre d'un réseau en devenant franchisé ?"
Miss Cookies Coffee développe son concept en franchises et vous accompagne dès le début avant même que vous ayez trouvé le local et tout au long de l'aventure. Entrer dans un réseau en tant que franchisé vous permet d'être à la tête de votre propre entreprise et de bénéficier d'un savoir-faire, d'une aide, d'une assistance et de moyens de contrôle que vous ne pouvez avoir seul. En cas de doute, prenez contact avec nous et prenez une décision après nous avoir rencontrés. Vous êtes curieu(se)x, cliquez ici.

L'équipe rédactionnelle Miss Cookies Coffee

Miss Cookies Coffee remercie la Région Bourgogne Franche-Comté pour son soutien et son aide financière.
« La région est intervenue dans nos démarches de développement et notamment dans le cadre de l'évolution de notre concept Miss Cookies Coffee en franchises. »L’équipe Miss Cookies Coffee